Les valeurs fondamentales de LFI/TFI : La passion pour Dieu

Par Peter Amsterdam

octobre 15, 2014

[TFI Core Values: Passion for God]

Je prends plaisir à faire ta volonté, mon Dieu, et ta Loi est gravée tout au fond de mon cœur.[1]

Comme une biche soupire après l’eau du ruisseau, moi aussi, je soupire après toi, ô Dieu. J’ai soif de Dieu, du Dieu vivant.[2]

Jésus lui répondit : – Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C’est là le commandement le plus grand et le plus important.[3]

En effet, aimer Dieu implique que nous obéissions à ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles.[4]

Voici ce que l’Esprit Saint produit : amour, joie, paix, patience, bonté, service, confiance dans les autres, douceur, maîtrise de soi. La loi n’est sûrement pas contre ces choses–là.[5]

La première valeur fondamentale de la Famille Internationale est la passion de Dieu. Elle s’exprime comme suit :  

Passion de Dieu. Nous aimons Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre intelligence, et de toute notre énergie. Nous cherchons à avoir une relation personnelle et intime avec Jésus, et à grandir en imitant Ses attributs et en vivant Son amour.

Nous nous servons des mots pour communiquer des pensées et des sentiments. Le choix des bons mots pour refléter nos valeurs est important, et le fait de comprendre la signification de ces mots nous aide à formuler correctement et à bien assimiler le sens profond de ces valeurs. Examinons la phrase « passion de Dieu. »

« La passion de Dieu » est une déclaration forte. L'une des définitions de la passion est un enthousiasme intense pour quelque chose, un vif intérêt pour quelque chose. Donc, quand nous disons que nous avons la passion de Dieu, nous disons que nous avons un enthousiasme intense pour Dieu, un intérêt profond pour Lui.

Certains synonymes de passion sont : exaltation, adoration, zèle, ferveur, désir, faim, soif, adoration, envie, conviction, besoin. Lorsque nous disons que nous sommes avons la passion de Dieu, nous disons que nous avons envie de Lui, que nous avons faim et soif de Lui, que nous avons un ardent désir de Lui. Nous disons que nous avons du zèle et de l’ardeur, de la ferveur et de l’exaltation, et, bien sûr, de l'amour.

Quand on a demandé à Jésus: « Quel est le plus important de tous les commandements ? » on pouvait ressentir l'intensité de Sa réponse quand Il a dit: « Tu aimeras donc le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ton énergie. »[6] C'est une déclaration puissante et passionnée. En tant que chrétiens, nous devons aimer Dieu de tout notre être, de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre intelligence et de toutes nos forces. C’est un appel à aimer d’un amour riche, profond et entier. Un amour total, un amour sans limites qui se donne à 110 %.

Nous voulons avoir une relation personnelle plus intime avec Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Dieu est un être relationnel. Il communique, il nous aime, il dialogue avec nous. En Lui répondant sommes amenés à Le connaître de mieux en mieux.

Nous disons que Dieu est « relationnel » parce qu'Il est trinitaire, trois personnes en une : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Ils existent au sein d’une relation. Dieu est un être relationnel, et en tant que tel, Il cherche à avoir une relation avec nous. Nous sommes créés à Son image, donc nous sommes, nous aussi, des êtres relationnels.

La belle relation qu’avait Dieu avec Adam et Ève dans le jardin d'Eden a été endommagée à cause de leur choix de pécher. Dieu est saint, et après l’entrée du péché dans le monde, Il ne pouvait plus avoir la même relation personnelle avec les humains. Le péché a détérioré la relation et nous a séparés de Lui. C'est pourquoi Dieu a fait en sorte que le salut soit possible grâce à Jésus. Il veut réparer la relation que le péché a rompue; Il veut que renouions notre relation avec Lui-même. Il cherche à rétablir la relation avec nous, parce qu'Il nous aime.

Dieu a tellement envie de nouer une relation avec nous qu'Il a envoyé son Fils unique, Jésus, pour qu’Il s’offre en sacrifice et qu’Il meure sur la croix, afin de combler le fossé qui existe entre Lui et l'humanité. C’est dire à quel point Il nous aime. C'est dire à quel point Il veut avoir une relation avec nous. Il aime passionnément l'humanité. Il vous aime passionnément. Il aime chacun de nous passionnément. Et nous ressentons le même besoin passionné d’avoir une relation avec Lui. Comme le dit le verset : « Quant à nous, nous L’aimons parce que Dieu nous a aimés le premier. »[7] Nous pourrions reformuler cette phrase en disant que nous avons la passion de Dieu à cause de sa passion pour nous. Nous reflétons, ou nous Lui rendons, Sa passion.

Pour exprimer Son profond amour et Sa passion pour nous, Dieu emploie des mots et des symboles dans la Bible qui nous décrivent comme étant mariés à Lui. Il dit : « Celui qui t'a faite c’est ton époux. Il a pour nom le Seigneur des armées célestes. » Il ajoute que nous sommes « mariés à un autre, à celui [Jésus] qui est ressuscité des morts, pour que nous portions des fruits pour Dieu », et « Comme une jeune mariée fait la joie de son mari, tu feras la joie de ton Dieu. »[8] Ces métaphores matrimoniales, parmi beaucoup d’autres, décrivent la passion que Dieu a pour nous. Elles sont l’expression de l'union passionnée de cœur, de pensée, et d'esprit qu'Il désire avoir avec chacun de nous.

Saint Augustin disait que « tomber amoureux de Dieu est la plus belle histoire d’amour, Le chercher est la plus grande des aventures, et Le trouver est la plus grande réalisation humaine.»

De notre amour pour Lui résulte notre désir de bâtir une profonde relation d’intimité avec Lui, et il nous incombe de tout mettre en œuvre pour consolider cette relation. Pour cette raison, nous nous engageons à prendre le temps de communiquer avec Lui par la prière et la lecture de Sa parole, à écouter ce qu’il dit, et à Lui prêter toute notre attention particulière lorsqu'Il nous parle. Il est une partie intégrante de notre vie, et ce qu'Il nous dit a une importance capitale.

Au fur et mesure que nous développons notre relation avec Lui, nous en venons à mieux Le connaître, et nous commençons à Lui ressembler de plus en plus. Nous commençons à comprendre ce qu'Il aime et ce qu’Il n'aime pas, et nous nous efforçons de faire les choses qui Lui plaisent ; et ce faisant, nous commençons à changer. Le fait d’avoir une relation avec Dieu nous transforme. C’est bien ça, l’amour, non ?

J'aime profondément ma femme, et comme je sais qu'elle n’apprécie pas que je laisse mes vêtements trainer par terre, j’évite de le faire. Même si j’ai naturellement tendance à jeter mes vêtements dans un coin de la pièce, j'ai arrêté de le faire à cause de mon amour pour elle. Je tiens beaucoup à ma relation avec elle, et je sais que ça lui fait plaisir que je ne jette pas mes vêtements par terre, alors j'ai changé ma façon de faire de lui plaire. L’amour que nous éprouvons mutuellement l’un pour l’autre m’a fait changer de comportement. De la même façon, au fur et à mesure que nous grandissons dans l’amour et la connaissance du Seigneur, et que nous apprenons à mieux Le connaître, nous changeons notre comportement, nos attitudes et nos actions, parce que nous L'aimons et que nous tenons beaucoup à notre relation avec Lui.

Quand on prend conscience de l’amour passionné que Dieu a pour nous, on comprend mieux Son désir d'amener d'autres personnes à entrer dans une relation avec Lui. Quand on se rend compte de la passion qu’Il ressent pour ceux qui ne le connaissent pas encore, cela nous motive à faire de notre mieux pour que les gens sachent qu'il y a Quelqu'un qui les aime profondément et qui veut faire partie de leur vie. La passion de Dieu devient notre mission.

Comme notre fondateur David l’a fort bien exprimé :

[Avez-vous] la même passion dévorante qui a motivé les apôtres, tous les martyrs, et chaque grand homme ou femme de Dieu ? Cette compassion irrésistible qui devrait motiver chaque enfant de Dieu, dans tout ce qu'il fait, tout ce qu'il dit, partout où il va, avec tous ceux qu’il rencontre. Paul, le grand apôtre fanatique, a bien résumé cette vérité en quelques mots célèbres et inoubliables qui trouvent leur écho dans le cœur de tout vrai chrétien et qui ont motivé chacune de ces bonnes actions, et pour laquelle il serait prêt à mourir : « L’amour du Christ nous étreint ! » (2 Corinthiens 5:14).[9]

C'est notre amour pour le Christ, notre amour pour Dieu qui nous étreint, nous presse, nous oblige, nous pousse et nous commande de …

  1. L’aimer avec ferveur, de tout notre cœur, de toute notre âme, de toute notre pensée, et de toutes nos forces.
  2. Tisser une relation d’intimité avec Lui.
  3. Nous efforcer de ressembler à Jésus, et d’imiter Ses qualités.
  4. Partager l'amour de Dieu avec les autres pour qu'ils puissent, eux aussi, Le connaitre.

Un de nos objectifs, en tant que disciples de Jésus, est d'imiter le Christ. Nous voulons revêtir Sa nature et Ses attributs. Au fur et à mesure que nous approfondissons notre relation avec Lui, nous devenons meilleurs – nous manifestons de saines attitudes, nous avons des principes moraux divins, nous sommes intègres, nous vivons Ses paroles. Plus nous cherchons à Lui ressembler, plus Il brille à travers nous, et quand Il le fait – quand les autres nous voient L’imiter – qu'ils en soient conscients ou non—c’est une parcelle de Dieu qu’ils voient.

Comment pouvons-nous tisser une relation d’intimité avec Dieu ?

La passion n'est pas une chose passive. Etre passionné par quelque chose signifie que l’on va agir en conséquence. La passion se traduit par des actes.

Nous qui sommes passionnés pour Dieu sommes actifs pour Dieu. Nous Lui réservons du temps, par exemple en nous levant un plus tôt le matin ou en sacrifiant une activité que nous affectionnons. Nous faisons des choix qui renforcent nos liens d'intimité avec Lui. Si vous voulez que cette passion habite en vous, demandez chaque jour à Dieu de vous la donner. C’est une prière qu’Il se fera un plaisir d’exaucer.

Et rappelez-vous que l’amour grandit et devient plus fort avec le temps. Au fur et à mesure que nous voyons la fidélité de Dieu se manifester dans notre vie quotidienne, et que nous voyons les marques de son amour et de sa bénédiction, qu’Il subvient à nos besoins, et surtout qu’Il nous donne sa grâce et son soutien dans l’épreuve et l’affliction, notre amour et notre confiance en Lui deviennent de plus en plus forts.

Beaucoup de gens pensent qu'ils ne sont pas suffisamment passionnés pour Dieu. Ils ne ressentent pas une passion physique ou émotionnelle, et cela peut les amener à se dire que leur passion manque d’intensité. Tout le monde n’éprouve pas des sentiments intenses ou des pics de passion dans sa vie spirituelle; certaines personnes sont plus enclines à ressentir ce type d’émotions que d’autres. Vous n'avez pas besoin d’éprouver physiquement la passion pour savoir que vous aimez Dieu profondément, ou pour accepter Son appel dans votre vie. Les émotions et les sentiments ne sont pas un critère valable pour mesurer l’intensité de la passion. La question n’est pas de savoir ce que vous ressentez intérieurement. Ce qui importe, c'est que votre passion vous donne envie d’agir, qu’elle vous pousse à passer à l’action, et qu'elle vous remplisse d’énergie pour être un messager de la Bonne Nouvelle à ceux qui vous entourent.

Alors ne perdez pas votre temps à essayer de déterminer si vous avez ou non la « passion ». Au fur et à mesure que vous développerez une relation plus profonde avec Dieu, une relation d'amitié et d’intimité, votre passion va grandir, et ce faisant, il vous sera plus naturel de faire ce qu’Il vous demande de faire. Votre passion se manifestera dans votre volonté ou votre détermination à suivre Jésus, comme certains des plus grands missionnaires de Dieu qui prirent la décision de régler leur vie et leur ministère sur les promesses de Dieu, indépendamment des émotions qu’ils pouvaient ou non ressentir.

Sur ce sujet, j’aimerais partager cette citation émouvante de Wesley Duewel :

« Toutes les autres passions reposent sur votre amour passionné pour Jésus ou en émanent directement. La passion des âmes naît d'une passion pour le Christ. Une passion pour les missions s'appuie sur une passion pour le Christ. Le plus grand danger pour un chrétien, quel que soit son rôle, est l'absence de passion pour le Christ. Le chemin le plus direct pour un renouveau personnel et une efficacité renouvelée est une toute nouvelle passion dévorante pour Jésus. Seigneur, donne-nous cette passion, quel qu'en soit le coût ! »[10]

Je terminerai sur cette belle prière d’Amy Carmichael sur la passion :

Donne-moi l'amour qui montre le chemin.

La foi qui ne recule devant rien,

L'espoir qu’aucune déception ne peut éteindre,

La passion qui brûle tel un feu ardent; 

Ne me laisse pas couler comme une pierre

Mais laisse-moi me consumer en toi, Flamme de Dieu.  

Si vous avez ne serait-ce qu’une étincelle de foi, un soupçon de désir de vous rapprocher de Dieu, Il peut souffler sur cette braise tremblotante dans votre cœur, et la ranimer jusqu’à ce qu’elle  s’épanouisse en une belle flamme éblouissante qui reflètera la chaleur et la passion du puissant amour de Dieu.

Puissions-nous tous grandir dans notre passion pour Dieu !


NB: Sauf indication contraire, les citations bibliques sont extraites de La Sainte Bible, Version du Semeur, copyright © 2000 Société Biblique Internationale. Tous droits réservés. Avec permission. Les autres versions citées sont la Bible en Français Courant (BFC), la Parole de Vie (PDV).


[1] Psaume 40:8.

[2] Psaume 42: 2-3 BFC.

[3] Matthieu 22:37–38 .

[4] 1 Jean 5:3 BFC.

[5] Galates 5:22–23 PDV

[6] Marc 12:28–30.

[7] 1 Jean 4:19.

[8] Esaïe 54:5; Romains 7:4 paraphrasé; Esaïe 62:5 PDV.

[9] Extrait de « Soyez enthousiastes ! Enflammez-vous pour Dieu » Activé !  Volume 1, numéro 2.

[10] Ablaze for God [Tout feu tout flammes pour Dieu] (Grand Rapids: Zondervan, 1989), 103.

 

Copyright © 2023 The Family International. Politique de confidentialité Politique des cookies