Jésus—Sa vie et son message : La lumière

Par Peter Amsterdam

août 9, 2022

[JHL&M: Light—mis en ligne le 25 septembre 2018]

Après avoir reproché à ceux de sa génération de chercher un signe et leur avoir dit qu’ils n’en recevraient pas, Jésus parle de la lumière en trois courtes phrases. Il commence par parler de la lumière physique avant d’évoquer la lumière qui est en nous.

Personne n’allume une lampe pour la mettre dans un recoin ou sous une mesure à grain. Non, on la place sur un pied de lampe pour que ceux qui entrent voient la lumière.[1]

Ce verset est presque identique à un autre verset qui figure plus tôt dans l’Évangile de Luc. 

Personne n’allume une lampe pour la cacher sous un récipient, ou la mettre sous un lit ; on la place, au contraire, sur un pied de lampe pour que ceux qui entrent dans la pièce voient la lumière.[2]

La lampe dont il est question ici pourrait être une lampe munie d’une bougie ou une lampe à huile, cette dernière étant plus probable. Il serait absurde d’allumer une lampe pour la placer ensuite dans un endroit où sa lumière ne servirait à rien et où personne n’en profiterait.

D’un bout à l’autre des Évangiles, Jésus et son message sont associés à la lumière.

Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut … pour éclairer tous ceux qui habitent dans les ténèbres et l’ombre de la mort, et pour guider nos pas sur la voie de la paix.[3]

Jésus parla de nouveau en public : « Je suis la lumière du monde, dit-il. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres : il aura la lumière de la vie. »[4]

En lui résidait la vie, et cette vie était la lumière des hommes.[5]

D’autres passages du Nouveau Testament font mention de la lumière en lien avec ceux qui croient en Jésus.

Ne vous mettez pas avec des incroyants sous un joug qui n’est pas celui du Seigneur. En effet, ce qui est juste peut-il s’unir à ce qui s’oppose à sa loi ? La lumière peut-elle être solidaire des ténèbres ?[6]

Autrefois, certes, vous apparteniez aux ténèbres, mais à présent, par votre union avec le Seigneur, vous appartenez à la lumière. Comportez-vous donc comme des enfants de la lumière— car ce que produit la lumière c’est tout ce qui est bon, juste et vrai.[7]

Voici le message que nous avons entendu de Jésus-Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière et il n’y a aucune trace de ténèbres en lui. Si nous prétendons être en communion avec lui, tout en vivant dans les ténèbres, nous sommes des menteurs et nous n’agissons pas comme la vérité l’exige de nous. Mais si nous vivons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, alors nous sommes en communion les uns avec les autres et, parce que Jésus, son Fils, a versé son sang, nous sommes purifiés de tout péché.[8]

Jésus et son message—la Lumière—n’ont pas vocation à être cachés. Ils doivent être largement annoncés dans son ministère, par ses disciples et par les croyants de toutes les époques. Si certains rejettent le message, ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un enseignement caché ou secret ; c’est qu’après avoir entendu le message, l’auditeur a choisi de le rejeter.

Jésus poursuit avec un deuxième dicton :

Tes yeux sont comme une lampe pour ton corps. Si tes yeux sont en bon état, tout ton corps jouit de la lumière ; mais s’ils sont malades, tout ton corps est plongé dans l’obscurité.[9]

Dans la conception médicale de l’Antiquité, les yeux ne laissaient pas entrer la lumière, mais les gens avaient de la lumière en eux et cette lumière sortait par leurs yeux, ce qui leur permettait de voir. Les paroles de Jésus reflètent cette conception ancienne. Les auditeurs auraient compris que Jésus faisait référence aux yeux en tant que source de lumière émanant du corps, laquelle pouvait être saine ou malsaine. Si l’œil est sain, cela signifie que la personne est intérieurement remplie de la lumière émise par l’œil. En revanche, si l’œil est malsain et qu’il n’émet donc aucune lumière, cela indique que la personne est remplie d’obscurité.

La version française Darby, comme la version anglaise King James, qualifie l’œil soit de « simple » soit de « méchant ». Le mot grec traduit par simple peut également être traduit par en bon état ou sain. Le mot grec traduit par mauvais ou méchant, lorsqu’il est employé dans un sens physique, signifie malade ou aveugle ; et dans un sens moral, il signifie mauvais ou méchant. Jésus a fait un jeu de mots, car dans l’Ancien Testament, le mauvais œil symbolisait l’égoïsme, la convoitise et la rébellion. Par exemple, dans la Bible du Semeur nous lisons : Ne te laisse pas inviter par quelqu’un qui te regarde d’un mauvais œil, et ne convoite pas ses bons plats,[10] et dans la Parole de Vie, ce même verset est rendu par : Ne partage pas la nourriture d’un homme qui est jaloux des autres, n’aie pas envie de ses plats. Pour citer un autre exemple, la version Darby traduit : L’homme qui a l’œil mauvais se hâte pour avoir des richesses[11], ce que la version Semeur rend par L’homme envieux se hâte de s’enrichir. L’Ancien Testament associe un regard empreint de bonté à la générosité : L’homme qui regarde autrui avec bonté sera béni parce qu’il a partagé son pain avec le pauvre.[12] La Bible en Français Courant traduit le même verset par : L’homme bienveillant sera béni parce qu’il partage sa nourriture avec l’indigent.

Jésus parlait de l’être intérieur d’une personne, de sa condition spirituelle. Si l’œil n’était pas sain, alors l’être intérieur de la personne était ténébreux, sans aucune lumière spirituelle—cette personne était moralement malsaine. Il était entendu que l’œil sain appartenait à une personne qui s’attache à faire le bien, à quelqu’un que le Seigneur a rempli de lumière.

Tu fais briller ma lampe ; ô Éternel, mon Dieu, tu illumines mes ténèbres.[13]

Les gens qui rejetaient le message de Jésus étaient ceux dont l’œil—leur être intérieur—était rempli de ténèbres. Jésus nous adresse alors cette mise en garde :

Fais donc attention à ce que ta lumière ne soit pas obscurcie.[14]

Il affirmait que ce qui guide les pensées, la vie, et les décisions d’une personne doit venir de la lumière ; et par conséquent, les gens doivent faire tout ce qu’ils peuvent pour s’assurer que la lumière qui est en eux soit la vraie lumière et qu’ils sont spirituellement sains.

Jésus termine en disant :

Si ton corps tout entier est dans la lumière, sans aucune partie dans l’obscurité, il jouira pleinement de la lumière, comme lorsque la lampe t’éclaire de sa clarté.[15]

La lumière qui est à l’intérieur des croyants brillera comme une lampe qui est allumée. Ceux qui croient en Lui et qui suivent ses enseignements, ceux qui ne sont pas durs de cœur, sont sains intérieurement et spirituellement, ils sont pleins de lumière. Ils brilleront de la lumière de Jésus de la même manière qu’une personne se tenant dans une pièce sombre se distingue lorsque la lumière l’éclaire.

Il semble que ces trois versets suivent une progression. Jésus est la lumière, placée là où tous peuvent la voir. L’état spirituel d’une personne est déterminé par la façon dont elle réagit à la lumière. Ceux qui accueillent la lumière de Jésus seront en bonne santé spirituelle et, à ce titre, ils brilleront et émettront de la lumière. Ils reflèteront la lumière de Jésus par leur façon de vivre et par l’amour qu’ils manifestent envers les autres. C’est tout le contraire de ceux qui rejettent Jésus, dont l’œil est mauvais et qui sont donc remplis de ténèbres. Le message qui nous est adressé est d’embrasser la lumière, de croire en Jésus. Ceux qui ont de la lumière en eux pourront être guidés par Dieu ; ils seront capables de faire les bons choix et d’être sa lumière pour les autres.


Note

Sauf indication contraire, les passages bibliques cités sont extraits de La Bible du Semeur Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.® Et BDS révision 2000. L’autre version citée est la Darby. Tous droits réservés.


Bibliographie générale

Bailey, Kenneth E. Jesus Through Middle Eastern Eyes [Jésus à travers les yeux du Moyen-Orient]. Downers Grove: InterVarsity Press, 2008.

Biven, David. New Light on the Difficult Words of Jesus [Nouvel éclairage sur les paroles difficiles de Jésus]. Holland: En-Gedi Resource Center, 2007.

Bock, Darrell L. Jesus According to Scripture [Jésus d’après les Écritures]. Grand Rapids: Baker Academic, 2002.

Bock, Darrell L. Luke [Luc] Volume 1: 1:1–9:50. Grand Rapids: Baker Academic, 1994.

Bock, Darrell L. Luke [Luc] Volume 2: 9:51–24:53. Grand Rapids: Baker Academic, 1996.

Brown, Raymond E. The Birth of the Messiah [La naissance du Messie]. New York: Doubleday, 1993.

Brown, Raymond E. The Death of the Messiah [La mort du Messie]. 2 vols. New York: Doubleday, 1994.

Carson, D. A. Jesus’ Sermon on the Mount and His Confrontation with the World [Le Sermon de Jésus sur la Montagne et sa confrontation avec le monde]. Grand Rapids: Baker Books, 1987

Charlesworth, James H., ed. Jesus’ Jewishness, Exploring the Place of Jesus Within Early Judaism. [La Judéité de Jésus : une analyse de la place de Jésus dans le judaïsme primitif]. New York: The Crossroad Publishing Company, 1997.

Chilton, Bruce, and Craig A. Evans, eds. Authenticating the Activities of Jesus [Authentifier les activités de Jésus]. Boston: Koninklijke Brill, 1999.

Edersheim, Alfred. The Life and Times of Jesus the Messiah. Updated edition. [La vie et l’époque de Jésus le Messie édition mise à jour]. Hendrickson Publishers, 1993.

Elwell, Walter A., ed. Baker Encyclopedia of the Bible. [Encyclopédie biblique de Baker] Grand Rapids: Baker Book House, 1988.

Elwell, Walter A., and Robert W. Yarbrough. Encountering the New Testament [A la rencontre du Nouveau Testament]. Grand Rapids: Baker Academic, 2005.

Evans, Craig A. World Biblical Commentary: Mark 8:27–16:20. [Commentaire biblique universel: Marc 8:27–16:20] Nashville: Thomas Nelson, 2000.

Evans, Craig A., and N. T. Wright. Jesus, the Final Days: What Really Happened [Les derniers jours de Jésus: ce qui s’est vraiment passé]. Louisville: Westminster John Knox Press, 2009.

Flusser, David. Jesus. [Jésus] Jerusalem: The Magnes Press, 1998.

Flusser, David, and R. Steven Notely. The Sage from Galilee: Rediscovering Jesus’ Genius [Le Sage de Galilée: redécouverte du génie de Jésus]. Grand Rapids: William B. Eerdmans’ Publishing Company, 2007.

France, R. T. The Gospel of Matthieu [L’Évangile de Matthieu]. Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Company, 2007.

Gnilka, Joachim. Jesus of Nazareth: Message and History [Message et histoire de Jésus de Nazareth.] Peabody: Hendrickson Publishers, 1997.

Green, Joel B. The Gospel of Luke [L’Évangile de Luc]. Grand Rapids: William B. Eerdmans’ Publishing Company, 1997.

Green, Joel B., and Scot McKnight, eds. Dictionary of Jesus and the Gospels [Dictionnaire de Jésus et des Évangiles]. Downers Grove: InterVarsity Press, 1992.

Grudem, Wayne. Systematic Theology, An Introduction to Biblical Doctrine. [Théologique systématique. Une introduction à la doctrine biblique] Grand Rapids: InterVarsity Press, 2000.

Guelich, Robert A. World Biblical Commentary: Mark 1–8:26 [Commentaire biblique universel: Marc 1–8:26]. Nashville: Thomas Nelson, 1989.

Jeremias, Joachim. The Eucharistic Word of Jesus [Les Paroles eucharistiques de Jésus]. Philadelphia: Trinity Press International, 1990.

Jeremias, Joachim. Jerusalem in the Time of Jesus [Jérusalem à l’époque de Jésus]. Philadelphia: Fortress Press, 1996.

Jeremias, Joachim. Jesus and the Message of the New Testament [Jésus et le message du Nouveau Testament]. Minneapolis: Fortress Press, 2002.

Jeremias, Joachim. New Testament Theology [Théologie du Nouveau Testament]. New York: Charles Scribner’s Sons, 1971.

Jeremias, Joachim. The Prayers of Jesus. [Les prières de Jésus] Norwich: SCM Press, 1977.

Keener, Craig S. The Gospel of John: A Commentary, Volume 1 [L’Évangile de Jean: un commentaire, volume 1]. Grand Rapids: Baker Academic, 2003.

Keener, Craig S. The Gospel of John: A Commentary, Volume 2 [L’Évangile de Jean: un commentaire, volume 2]. Grand Rapids: Baker Academic, 2003.

Keener, Craig S. The Gospel of Matthieu: A Socio-Rhetorical Commentary [L’Évangile de Matthieu: un commentaire socio-rhétorique]. Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Company, 2009.

Lewis, Gordon R., and Bruce A. Demarest. Integrative Theology [Théologie Intégrée]. Grand Rapids: Zondervan, 1996.

Lloyd-Jones, D. Martyn. Studies in the Sermon on the Mount [Etudes du Sermon sur la Montagne]. Grand Rapids: William B. Eerdmans’ Publishing Company, 1976.

Manson, T. W. The Sayings of Jesus [Les adages de Jésus]. Grand Rapids: William B. Eerdmans’ Publishing Company, 1957.

Manson, T. W. The Teaching of Jesus [Les enseignements de Jésus]. Cambridge: University Press, 1967.

McKnight, Scot. Sermon on the Mount [Sermon sur la Montagne]. Grand Rapids: Zondervan, 2013.

Michaels, J. Ramsey. The Gospel of John [L’Évangile de Jean]. Grand Rapids: William B. Eerdmans’ Publishing Company, 2010.

Milne, Bruce. The Message of John [Le message de Jean]. Downers Grove: InterVarsity Press, 1993.

Morris, Leon. The Gospel According to John. [L’Évangile selon Jean] Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Company, 1995.

Morris, Leon. The Gospel According to Matthieu [L’Évangile selon Matthieu]. Grand Rapids: William B. Eerdmans’ Publishing Company, 1992.

Morris, Leon. Luke [Luc]. Downers Grove: InterVarsity Press, 1988.

Ott, Ludwig. Fundamentals of Catholic Dogma [Fondements du dogme catholique]. Rockford: Tan Books and Publishers, Inc., 1960.

Pentecost, J. Dwight. The Words & Works of Jesus Christ [Les Paroles et les actes de Jésus]. Grand Rapids: Zondervan, 1981.

Sanders, E. P. Jesus and Judaism [Jésus et le judaïsme]. Philadelphia: Fortress Press, 1985.

Sheen, Fulton J. Life of Christ [Vie du Christ]. New York: Doubleday, 1958.

Spangler, Ann, and Lois Tverberg. Sitting at the Feet of Rabbi Jesus [Assis aux pieds du rabbin Jésus]. Grand Rapids: Zondervan, 2009.

Stassen, Glen H., and David P. Gushee. Kingdom Ethics: Following Jesus in Contemporary Context. [Éthique du royaume: Suivre Jésus dans le contexte contemporain.] Downers Grove: IVP Academic, 2003.

Stein, Robert H. Jesus the Messiah [Jésus le Messie]. Downers Grove: InterVarsity Press, 1996.

Stein, Robert H. Mark [Marc]. Grand Rapids: Baker Academic, 2008.

Stein, Robert H. The Method and Message of Jesus’ Teachings, Revised Edition [La méthode et le message des enseignements de Jésus, édition révisée]. Louisville: Westminster Jean Knox Press, 1994.

Stott, John R. W. The Message of the Sermon on the Mount [Le message du Sermon sur la Montagne]. Downers Grove: InterVarsity Press, 1978.

Talbert, Charles H. Reading the Sermon on the Mount. [Lecture du Sermon sur la Montagne]. Grand Rapids: Baker Academic, 2004.

Williams, J. Rodman. Renewal Theology: Systematic Theology from a Charismatic Perspective. [Théologie du Renouveau: Théologie d’un point de vue charismatique.] Grand Rapids: Zondervan, 1996.

Witherington III, Ben. The Christology of Jesus [Christologie de Jésus]. Minneapolis: Fortress Press, 1990.

Witherington III, Ben. The Gospel of Mark: A Socio-Rhetorical Commentary [L’Évangile de Marc: un commentaire socio-rhétorique]. Grand Rapids: William B. Eerdmans Publishing Company, 2001.

Wood, D. R. W., I. H. Marshall, A. R. Millard, J. I. Packer, and D. J. Wiseman, eds. New Bible Dictionary [Nouveau dictionnaire biblique]. Downers Grove: InterVarsity Press, 1996.

 

Wright, N. T. After You Believe. [Après que vous avez cru] New York: Harper Collins Publishers, 2010.

 

Wright, N. T. Jesus and the Victory of God [Jésus et la victoire de Dieu]. Minneapolis: Fortress Press, 1996.

Wright, N. T. Matthieu for Everyone, Part 1. [Matthieu pour tous, 1ère partie.] Louisville: Westminster John Knox Press, 2004.

Wright, N. T. The Resurrection of the Son of God [La résurrection du Fils de Dieu]. Minneapolis: Fortress Press, 2003.

 

Yancey, Philip. The Jesus I Never Knew [Ce Jésus que je ne connaissais pas]. Grand Rapids: Zondervan, 1995.

 

Young, Brad H. Jesus the Jewish Theologian [Jésus, le théologien juif]. Grand Rapids: Baker Academic, 1995.



[1] Luc 11.33.

[2] Luc 8.16.

[3] Luc 1.76, 79.

[4] Jean 8.12.

[5] Jean 1.4.

[6] 2 Corinthiens 6.14.

[7] Ephésiens 5.8–9.

[8] 1 Jean 1.5–7.

[9] Luc 11.34.

[10] Proverbes 23.6.

[11] Proverbes 28.22 DBY.

[12] Proverbes 22.9.

[13] Psaume 18.28.

[14] Luc 11.35.

[15] Luc 11.36.

Copyright © 2022 The Family International. Politique de confidentialité Politique des cookies